Le crowdlending
26 janvier 2015

Le crowdfunding Equity

Le crowdfunding equity, un système de financement innovant pour les TPE / PME

Le crowdfunding est ce qu’on appelle « financement participatif ». Le système permet le financement d’un projet par plusieurs personnes. Le crowdfunding equity se base sur le même concept. Il s’agit d’un moyen d’inciter les épargnants à s’intéresser aux entreprises. Il implique 3 entités : l’entreprise qui présente un projet, la plateforme qui sert d’intermédiaire et les investisseurs. Les prises de contact et les échanges d’informations se font sur Internet.

La règlementation du crowdfunding equity

A ses débuts, le financement participatif a été soumis aux règlements régentant les secteurs boursiers et bancaires. Force est de constater que ces conditions n’optimisaient pas les levées de fonds, ce qui a contribué à un très faible développement du système.

Au vu du résultat, le gouvernement Français a décidé de faire profiter de conditions moins rigoureuses aux acteurs du crowdfunding equity. La nouvelle règlementation dispense les PME et Start-up de produire un prospectus d’information pour les demandes de financements en-dessous de 1 Million d’Euros.

De leur côté, les plateformes doivent être agréées par l’AMF. Elles bénéficient du statut de « Conseiller en Investissement Participatif ». Cette mesure règlementaire assure la sécurité des données du Start-up ainsi que celle des internautes souhaitant apporter leur contribution.

Une révision semestrielle est envisagée afin d’adapter au mieux les règlementations en vigueur. Le but est d’optimiser l’évolution constante de ce système innovateur.

A qui s’adresse le crowdfunding equity ?

Les PME sont les premières cibles du mécanisme. Ces entreprises de moyenne envergure n’intéressant pas toujours les gros investisseurs, le crowdfunding equity leur permet de se faire connaître et de présenter leurs projets grâce à une meilleure visibilité. Opter pour le système leur offre un tremplin considérable pour lancer et concrétiser plus rapidement leurs projets dans des conditions optimales.

Le système est également bénéfique aux plateformes servant d’intermédiaire. Vu le nombre d’entreprises cherchant un apport financier, ces courtiers travaillant dans un environnement virtuel peuvent se faire connaître plus facilement.

Les investisseurs ne sont pas en reste. Il n’est pas toujours facile de choisir un projet dans lequel placer son capital de manière judicieuse. Grâce à ce système, il est plus aisé de trouver l’entreprise dont le projet mérite un apport financier conséquent. De plus, le crowdfunding equity se solde généralement par l’obtention d’actions et permet de bénéficier d’une défiscalisation.

Quels sont les avantages pour les entreprises ?

Comme mentionné précédemment, le crowdfunding equity est le meilleur moyen de se faire connaître. Les plateformes permettant à l’entreprise d’entrer en contact avec des investisseurs potentiels, les représentants peuvent exposer les détails du projet facilement. Chaque internaute intéressé peut parler du projet autour de lui, augmentant les chances d’obtenir un financement très rapidement.

Il est évident qu’une faible contribution présente moins de risques qu’un prêt conséquent. Il est donc plus facile de convaincre des investisseurs à participer au crowdfunding equity que d’obtenir un prêt bancaire conséquent dont les taux sont souvent surélevés.

En d’autres termes, le crowdfunding equity est l’opportunité de communiquer et d’obtenir un gain de cause sans subir les lourdes charges bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *